Âme aimante et divine

Chaque être humain dépend des autres. Les plantes dépendent de la terre, de l'eau, de l'oxygène (air), de la lumière du soleil, de la lumière de la lune ; une fleur dépend des abeilles ou des papillons pour la pollinisation. Les abeilles dépendent de la fleur pour le nectar. De la même manière, chaque être humain dépend de tout et de tous. De la naissance à la mort nous dépendons de la nature, de la famille, de la société, du pays et au bout du compte nous dépendons de la création et du créateur. Quand nous dépendons des autres, nous en tirons un bénéfice. Quand nous réalisons que notre existence est impossible sans les autres, nous devons alors considérer quelle sorte de vie nous voulons vivre:une vie égocentrique, égoïste, en oubliant la contribution des autres, en se vantant de nos succès ou en pleurant de nos échecs ; ou exprimons-nous l'amour et la gratitude pour la contribution des autres dans notre existence. Une personne humble, un chercheur spirituel, vit une vie de constante gratitude. Les chercheurs de la vérité, même si quelqu'un les blesse, ils le remercient : tu m'as donné une chance de voir combien je suis fort. Cela permet de tester notre force et notre stabilité.

Je me souviens de Gouroudev disant que la première pensée que nous devrions avoir en se levant le matin devrait être de remercier Dieu : ô Seigneur, je suis en vie et tu respires en moi. Je te suis tellement reconnaissant. Puis il se souvenait de ses parents et les remerciait pour ce corps qui restait actif et qui pouvait être utilisé pour une bonne cause. Il se souvenait de sa famille, de ses enseignants, de ses maîtres, de ses amis, et des autres, et les remerciait pour leur présence dans sa vie. Il expliquait toujours que à chaque étape de la vie, à chaque respiration, nous devrions remercier Dieu et les autres. Une vie constante de gratitude est une vie d'éveil spirituel. C'est une vie d'humilité et de vigilance quant au rôle joué par les autres dans le voyage de notre vie.

En ce Jour de Thanksgiving (Action de Grâce), apprenons à aimer les autres et ayons de la gratitude pour ceux qui sont entrés dans nos vies. Par-dessus tout, nous devrions remercier Dieu pour cette opportunité divine de grandir. J'offre mes remerciements à vous tous pour m'avoir offert votre amour. Je me prosterne devant Dieu et les Maîtres et je me prosterne devant vous tous.

Avec amour
Prajnanananda

Retour