Accueil Le calendrier en France Maîtres et Acharyas  Contact Centres Information 

 

Expériences de kriyavans avec BABA


"Le Gourou transforme le mental du disciple en conscience divine, dans laquelle il concevra l'unité, la divinité, la paix, le salut et la joie."

Paramahamsa Hariharananda


Chère Ame Divine,


Le Centenaire de Gouroudev Paramahamsa Hariharanandaji approche à grands pas. L'année prochaine, le 27 mai 2006, commenceront les célébrations qui dureront toute une année. Plusieurs activités sont en cours de développement. Nous vous demandons votre collaboration de manière à créer le plus beau recueil global d'expériences de kriyavans avec Baba. Vous pouvez contribuer à la célébration du Centenaire en racontant par écrit au moins une de vos expériences personnelles dans votre relation unique de Maître à disciple avec Baba.

Soumettez-nous vos histoires et expériences le plus rapidement possible de manière à pouvoir les recueillir, les assembler et pouvoir en faire une publication qui soit prête pour la célébration du Centenaire. Jusqu'à présent nous n'avons reçu que quelques témoignages et ces expériences font ressortir une telle gratitude pour les moments passés avec Baba que nous serions heureux de pouvoir en recueillir assez pour en faire un ouvrage qui soit une source d'inspiration et de chaleur pour le cœur. Prenez, SVP, le temps de vous pencher sur cette demande.

L'objectif est de recevoir les témoignages au plus tard le..27 mai 2005, afin de pouvoir procéder aux étapes menant à la publication.

Les témoignages peuvent être envoyés par mail à
(vous pouvez écrire en anglais ou en français)


Quelques idées pour vous encourager à écrire :

1. Certains pourraient ne pas sentir en eux l'âme d'écrivain, ils pourraient être intimidés à l'idée d'écrire un témoignage susceptible d'être publié, d'autant que l'écriture est un moyen moins usité de nos jours.
Réponse : Soyez assurés que vous êtes en bonne compagnie, toutes les histoires sont écrites par des disciples de Baba, des gens comme vous, pas des écrivains professionnels. Pas besoin nécessairement d'écrire de long textes. Vous pouvez décrire votre expérience sous forme de récit, d'une courte réflexion, d'un témoignage de gratitude pour une expérience avec Baba, ou même écrire un poème .............Rester simple est toujours bon. Si nécessaire nous apporterons des corrections dans le cadre de la publication. Ces corrections auront lieu uniquement pour un souci de clarté et de cohérence (orthographe, ponctuation) et non pas pour altérer le contenu. Un petit conseil avant d'écrire : remettez-vous clairement en mémoire le moment, la situation et l'environnement de l'expérience choisie. Décrivez clairement les détails, y compris vos sentiments du moment et expliquez pourquoi et comment vous y trouvez une signification particulière.

2. Certains ne voient pas ce qu'il pourraient écrire. Certains se demandent si leur expérience a de l'intérêt pour les autres.
Réponse : Participez aux groupes de méditation ou discutez avec d'autres kriyavans de vos expériences avec Baba. Le fait d'en parler aide à se remettre en mémoire toutes les façons dont Baba a eu de l'effet sur vous et vous incite à écrire. Même en en parlant, cela prend un certain temps avant d'abandonner ces freins. Une expérience peut ne pas paraître évidente aux autres, par exemple vous avez pu vous trouver dans un large auditoire auquel Baba s'adressait et même s'il ne vous a pas regardé, vous saviez qu'il parlait directement d'une question ou d'un sujet vous concernant. Si vous n'avez aucune expérience spécifique, vous pouvez réfléchir à la question. Pourquoi est-ce que je pratique le kriya ? Quelle est la connexion qui fait que je continue à pratiquer ? Cette contemplation peut vous mener à une connexion avec Baba que vous pourriez raconter par écrit.

3. Certains ont besoin d'une échéance pour les motiver et commencer et finir.
La date limite de cette échéance, est le 27 mai 2005.

Merci de contribuer aux célébrations du Centenaire de cette manière. Réfléchir à nos expériences avec Baba, en parler et les raconter par écrit nous apporte beaucoup de bienfaits.

Comme disait Baba :

"Méditez sur Dieu et soyez Dieu, Méditez sur le Gourou et soyez le Gourou"