Lettres de Paramahamsa Prajnanananda

Retour

Âme aimée et Divine,

Avec l'amour le plus profond et la plus grande gratitude je vous présente mes condoléances.
Une nouvelle étape de la vie commence pour chacun de nous, après que Baba nous ait quitté le 3 décembre à 6.48pm (heures de Miami, le 4 décembre à 00h48, heures de Paris). Je perçois la tristesse de votre cœur, vos yeux remplis de larmes, vos sentiments et vos émotions. Seul le temps guérira une telle blessure.

Bien que le Gourou soit toujours spirituellement avec nous, nous perdons l'aspect miséricordieux de Baba, sa voix douce, son sourire de compassion et son jeu divin.
Pendant les 22 années où j'ai côtoyé Baba, j'ai pu observer sa vie, son amour inconditionnel et sa compassion, qui sont au-delà des mots. J'ai eu l'occasion de passer à ses coté les huit derniers jours de sa vie (dans ce monde). En m'asseyant à côté de lui à l'hôpital j'ai plusieurs fois observé qu'il parlait de spiritualité alors qu'il était dans un autre plan d'existence. Quelquefois son petit sourire m'a conduit dans la réflexion de la béatitude de l'éternité.

Une chose que j'ai appris de la vie de Baba, c'est son amour inconditionnel. Ne pouvons nous pas suivre sa vie et ses enseignements? Pour qu'il y ait de plus en plus, d'amour dans notre vie. Grandissons dans l'amour d'être un disciple digne du maître.

C'est le bon moment pour tester notre spiritualité et notre patience, notre sincérité, et notre foi. N'ayez pas le cœur brisé. Priez et méditez avec plus de profondeur et plus d'amour. Notre vrai hommage à notre Gurudev bien-aimé est d'être discipliné et réalisé.

J'exprime ma gratitude la plus profonde à tous ceux qui ont directement ou indirectement servi Baba de quelques manières et où que ce soit.

N'oubliez pas que le vrai but de la vie est de réaliser la vérité, de vivre, dans l'amour et de percevoir la présence de Dieu dans chaque souffle, dans chaque action. Joignons nos cœurs et nos esprits pour accomplir la mission de notre Baba bien-aimé qui est propagée dans de nombreux pays. Sa vraie mission est la mission de l'amour.

Que La bénédiction de Dieu et des Gourous soient sur vous tous.

Dans l'unité, avec le plus profond amour..

Prajñanananda
Le 5 décembre 2002

 

Dans le Passage du Temps

Âme aimante et divine,

Que les bénédictions de Dieu et des Gourous sur vous soient les meilleures.

Je prie pour vous tous à l'occasion du deuxième anniversaire du Mahasamadhi de Gurudev
et punyatithi/aradahana. Ce jour spécial est un moment privilégié pour méditer et contempler la vie et les enseignements du grand Maître de manière à changer nos vies.

Le temps s'écoule. Dans le temps, tout s'écoule. La Création est un jeu du temps dans lequel nous jouons différents rôles. Dans cette vie nos expériences, plaisantes et déplaisantes,sont des fardeaux le long du chemin.

Le voyage de la vie trouve son origine dans Dieu et à la fin nous devons retourner à la source d'où nous sommes venus. Si nous sommes distraits, le voyage traîne plus en longueur et devient pénible. Les Maîtres spirituels nous ont montré la voie et devons la suivre sans arrêt.

Le temps est un véritable trésor qui ne doit pas être utilisé à mauvais escient. Gurudev nous rappelait de ne pas gâcher notre temps en vain car il ne reviendra pas. Les gens intelligents investissent leur temps de la manière la plus productive qui soit : dans la prière, la méditation, la contemplation et le service. Cela aide à alléger le fardeau de la vie et nous aide à accélérer notre voyage.

Le temps est un grand guérisseur et résout la plupart de nos problèmes. En étant pressés et précipités, nous ratons la bonne direction dans notre vie, et nous perdons un temps précieux. La course est gagnée avec lenteur et régularité.

Soyons persévérants et réguliers dans nos pratiques.

A nouveau je prie pour vous tous. Méditez bien et appréciez la béatitude divine.

Avec Amour

Prajnanananda

le 3 Décembre 2004