Mère Nature

 

Âme Aimante et Divine,

Je vous adresse à tous mon amour et mes meilleurs vœux depuis la demeure de Gouroudev au Hariharananda Gurukulam, à Balighai.

Les catastrophes naturelles qui ont eu lieu en Nouvelle-Zélande, il y a quelques jours, et au Japon et dans les îles du Pacifique hier sont venues à ma connaissance. C’est la violence de la nature qui a pris de nombreuses vies humaines et qui a causé également de grandes destructions. Gouroudev appelait la nature Mère Nature. La nature est comme la mère sur les genoux de laquelle la totalité de la création, y compris chacun d’entre nous, existe. Des modes de vies humains déséquilibrés, l’exploitation sans éthique des ressources naturelles et, surtout, le changement dans la nature humaine qui conduit à l’avidité et à la possessivité peuvent être la cause de toutes ces calamités. Il est grand temps pour chacun de réfléchir sur son attitude individuelle envers la vie aussi bien que sur notre responsabilité collective de préserver la nature.

Prions tous collectivement pour la paix intérieure et extérieure. Aidons aussi individuellement et collectivement les gens dans la détresse.

Je prie pour tous.

Avec Amour,

Prajnanananda le 12 mars 2011

Retour