Âme aimante et divine,

 


Dieu vous bénisse tous.


Je suis à l'ashram de Gouroudev à Miami. Nous célébrons l'anniversaire de la création de cet ashram ainsi que l'équinoxe d'automne. En ce jour spécial, je me souviens de Gouroudev et de la lignée du Kriya, des saints et des sages, et ultimement de Dieu. Je prie pour vous tous ainsi que pour la création tout entière.

Il y a quelques décennies, Bhagavat Dayal Sharma, le gouverneur de l'Orissa, est venu au Karar Ashram. Alors qu'il s'approchait de l'entrée, Gouroudev était là pour le recevoir, mais le gouverneur est resté debout là, sans entrer à l'intérieur. Il y avait une grande foule. Le gouverneur était perplexe : dois-je entrer dans ce lieu saint avec mes chaussures ou dois-je les retirer ? Gouroudev comprenant ses pensées, lui mit la main dans le dos l'encourageant à entrer avec ses chaussures. Plus tard, quand ils se sont assis ensemble pour parler, le gouverneur exprima ses pensées. Il dit que quelqu'un l'avait poussé et c'est pourquoi il était entré. Il dit qu'il ne savait pas qui l'avait poussé. Gouroudev répondit au gouverneur que c'était lui qui l'avait fait.

Après leur discussion, le gouverneur exprima son souhait d'être initié au Kriya Yoga par Gouroudev. Alors qu'il racontait cet incident des années plus tard, Gouroudev dit que l'ashram est la présence physique du maître. Partout à l'intérieur de l'ashram, le maître est présent. Gouroudev n'aimait pas cueillir des fleurs et des fruits si cela n'était pas nécessaire. Gouroudev voulait que l'ashram soit magnifiquement entretenu, afin que quiconque y entre puisse sentir la vibration spirituelle du maître et sa présence vivante. Ceux qui vivent à l'ashram devraient être encore plus beaux que les fleurs et plus doux que les fruits mûrs.

C'est également un grand défi pour quiconque visite l'ashram. Chaque visiteur devrait lui aussi être comme une fleur magnifique et un fruit mûr. De même que les fleurs, les fruits, les plantes et les bâtiments embellissent l'ashram, notre comportement, notre attitude, notre conception des choses, notre pratique, notre façon d'étudier, tout devrait rendre nos vies encore plus belles et divines.

Vivre à l'ashram est une grande opportunité. Que vous y fassiez un court séjour, où y séjourniez pour une longue période, en tant que visiteur où résident, vous devrez vous discipliner, individuellement et collectivement afin d'embellir votre vie, d'ajouter de la beauté à celle de l'ashram et ultimement servir les maîtres en tant que leur instrument. Gouroudev disait qu'il devrait y avoir une atmosphère spirituelle aussi bien dans le hall de méditation que dans la cuisine, près de la mare ou sous les arbres ; quel que soit le lieu, amour, joie et paix devraient couler à flots.

De même que le gouverneur de l'Orissa pouvait sentir la spiritualité du lieu dès son entrée, toute personne qui vient à l'ashram devrait sentir cette vibration spirituelle.

En ce jour spécial, j'offre mon amour et ma gratitude à Gouroudev pour avoir créé un lieu si beau pour la sadhana et le service. Je prie Dieu et les maîtres de donner plus de force aux résidents afin qu'ils puissent être de bons exemples des idéaux de Gouroudev. Je prie pour tous les Kriyavans ; que leurs méditations soient plus intenses et profondes. Je prie pour toute la création ; qu'il y ait de la paix, de l'amour, et de l'harmonie.

Avec amour


Prajnanananda

Retour