Message de Noël de Paramahamsa Prajñanananda

Âme Aimante et Divine,



A l’orée de Noël et de la Nouvelle Année
2010, je vous exprime mon amour et mes meilleurs vœux. J’offre à Dieu ma
dévotion et mes prières pour le bien-être de toute le création.

Le temps est un flux continu. Il offre à chacun dans la création une
occasion de rendre la magnifique création de Dieu encore plus séduisante et
créative. Regardez les papillons: ils réalisent leur travail immense à soutenir
le travail de Dieu en manifestant leur beauté et leur joie à beaucoup. Ils sont
nés de chenilles repoussantes et sont transformés en magnifiques papillons. Ils
servent le but de leur vie avec une vie productive et fructueuse.

Nous sommes des êtres humains. Nous avons du talent et des aptitudes,
sans manquer de richesse ni de prospérité. Mais que faisons de tout
cela?

Il y a une verset magnifique en sanskrit :



vidya
vivadaya dhanam madaya
shaktih paresham
paripidanaya
khalasya sadhoh viparetam
etat
jnanaya danaya ca
rakshanaya
-Gunaratna de Bhavabhuti-


« Pour le méchant, la
connaissance est utilisée pour les conflits et les guerres, la richesse pour
l’orgueil et la vanité et la force et le pouvoir sont utilisées pour opprimer ou
torturer les autres. Pour une noble personne, c’est totalement différent :
l’éducation sert à la connaissance de rendre meilleure chaque chose, la richesse
sert à la charité et la force ou le pouvoir sont utilisés uniquement pour la
protection.»



Il y a des milliers d’années, les penseurs, les rishis et les voyants ont formulé des
solutions pratiques aux problèmes de la vie humaine: ne pensez jamais que vous
n’avez pas assez, à la place pensez toujours que nous seulement vous avez
assez mais que vous avez toujours quelque chose à offrir aux autres.

Si vous avez de la connaissance et des idées, qu’elles servent pour le
bénéfice de tous.
Si vous avez des biens, un trésor, qu’une partie de cela soit utilisée au
service des nécessiteux.
Si vous avez des capacités physiques, que cette force soit utilisée pour
aider les autres.
Commençons une nouvelle vie en cette période particulière. Si nous vivons
de cette manière, non seulement la qualité de notre vie changera mais nous
pourrons créer un monde meilleur.

A nouveau, à l’occasion des jours sacrés de Noël et du Nouvel An, je prie
pour vous tous. Je médite pour tous.
Puissiez-vous tous être heureux, en bonne santé, paisibles et
prospères.

A nouveau je prie pour vous tous.

Avec Amour,
Prajñanananda

Retour Accueil