Joyeux Noël et Heureuse Année 2015

 
Âmes divines et aimantes,

Que les plus appropriées des bénédictions de Dieu et des maîtres soient sur vous tous.
Je prie pour chacun d’entre vous tandis que le monde entier célèbre Noël et se prépare à accueillir la nouvelle année 2015.
Faisons que ces  jours festifs créent un esprit de joie, de paix et d’amour, pas seulement à ce moment mais aussi pendant
chaque respiration, pour tous les temps à venir. Souvenez vous que le succès dans la vie est possible grâce aux efforts sincères
et à la grâce divine. La grâce du divin est encore plus disponible pour ceux qui dédicacent leur vie en travaillant dur avec
une attitude positive et remplie de prière. Gurudev nous rappelait souvent que la vie n’est pas un rêve vide.
La discipline, le sens du devoir, la dévotion sont les trois déterminants de notre succès dans n’importe quel champ.
Comme lorsqu’un pot de cuivre régulièrement nettoyé brille de façon éclatante, de la même manière lorsque
nous travaillons sincèrement et avec application, nous expérimentons le couronnement de la réussite.

Un magnifique verset  Sanskrit dit :

« pathato nasti murkhatvam japato nasti patakam jagratastu bhayam nasti kalaho nasti mauninah »

« Celui qui étudie est libre de l’ignorance. Celui qui se souvient de Dieu ou chante le nom divin est libre de la chute.
Celui qui est toujours alerte est libre de la peur. Celui qui observe le silence n’a aucun conflit avec les autres »

Dans ce verset,  l’insistance est mise sur la pratique, qu’elle soit japa, la vigilance et même l’observation du silence.

1.       Etudier n’est pas un entrainement occasionnel, c’est une habitude régulière. Celui qui étudie sait. J’ai vu mon Gurudev
avec quelques écritures à côté de son oreiller qu’il pouvait lire quand il le souhaitait. Etudier inclue également la méditation.
Etudier est la porte de la connaissance qui retire l’ignorance de nos vies. Nous devrions étudier tous les jours.
Un bon livre est un bon ami qui nous tient bonne compagnie.

2.       Japa signifie chanter le nom divin, prier, méditer, ou bien pratiquer n’importe quelle discipline spirituelle.
Japa est aussi observer la respiration pendant que nous remercions Dieu ( ajapa japa). Quelqu’un qui pratique cela
sera libre du risque de chuter, le pouvoir divin protègera cette personne à l’occasion de difficultés.
Nous devrions maintenir nos pratiques spirituelles et particulièrement l’observation de la respiration
lorsque nous remercions le Seigneur.

3.       L’attention ou la vigilance : un proverbe dit : «  la vigilance éternelle est le prix de la liberté ».
L’attention constante  du Soi intérieur ( « qui suis-je »), produit un éveil intérieur et une liberté
devant toute peur, incluant la peur de la mort.

4.       Le silence est un art et une science. C’est une philosophie dynamique en pratique.
Sans le savoir nous pratiquons le silence tous les jours durant le sommeil profond. Consciemment nous le pratiquons
durant la méditation. Celui qui est intelligent parle moins et réfléchit plus. Trop de paroles  amène au conflit


et à la confusion. Nous devrions utiliser l’art particulier de parler dans nos vies quotidiennes afin de vivre mieux
et de rendre nos vies plus pacifiques.

Le Nouvel An arrive. Nous prenons beaucoup de nouvelles résolutions mais comme le disait Gurudev :
« Une once de pratique est mieux que des  tonnes de théorie ». Nous devons être réguliers et diligent dans nos pratiques.
Le temps est constant, passe incessamment, il n’attend personne. Quand nous utilisons le temps correctement,
nous avons plus d’opportunités. Ayons des vies de prières et de vigilance. Soyons des instruments vaillants dans les mains du Seigneur.

Cette année en Inde, deux évènements spéciaux vont avoir lieu : la Navakalevara du Seigneur Jagannath
quand la forme du Seigneur change, ce qui n’a pas eu lieu depuis dix neuf ans ; et la Kumbha  Mela de Nasik,
qui n’a pas eu lieu depuis douze ans.

A l’occasion de Noël et de la Nouvelle Année, je vous envoie mon amour et mes meilleurs vœux à chacun d’entre vous
et je prie pour tous ceux qui sont dans le besoin dans cette création.

Avec  Amour,
Prajnanananda

 

Retour